Le 7 février 1986 décédait à Dakar le savants Sénégalais Cheikh Anta Diop

Le 7 février 1986 décédait à Dakar l’un des grands savants du monde: Cheikh Anta Diop. Physicien et philosophe,historien et anthropologue. Panafricaniste engagé, il a ouvert la voie de la reconstruction de la mémoire collective des peuples africains.

Cheikh Anta Diop (né le 29 décembre 1923 Thieytou – mort le 7 février 1986 à Dakar) est un historien, anthropologue, et homme politique sénégalais. Il s’est attaché sa vie durant à montrer l’apport de l’Afrique et en particulier de l’Afrique noire à la culture et à la civilisation mondiale.

Ses thèses restent aujourd’hui controversées et sont peu reprises au sein de la communauté scientifique, en particulier au sujet de l’Égypte antique et quant à l’origine de la langue wolof.

Cheikh Anta Diop a cependant été un précurseur dans sa volonté d’écrire l’histoire africaine précédant la colonisation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
24 − 17 =